Lumière sur la Coupe du Monde de la FIFA

Deux stades de la Coupe du Monde au Brésil ont été alimentés par des moteurs Volvo Penta : le Beira Rio à Porto Alegre et l'Arena da Amazônia à Manaus.
1860x1050-story-brazil

À Manaus, le chantier a pris des allures de course contre la montre pour terminer le stade à temps. Stemac a remporté le contrat sur les groupes électrogènes, notamment pour sa capacité à tenir les délais. Diems Ollerman, consultant en ingénierie chez Stemac, fait confiance à Volvo Penta : « Les moteurs Volvo Penta sont fiables et puissants. Nous avons confiance en leurs performances. »

L'installation associe six groupes électrogènes Stemac alimentés par des moteurs TAD1642GE et TWD1643GE Volvo Penta, produisant chacun quelque 700 kVA.

Score final des deux stades : 9 matches et 35 buts.