Renforcement de la sécurité pour les Jeux olympiques

À l'occasion des Jeux olympiques de 2008 qui se sont déroulés à Pékin, la police des frontières chinoise (la Garde côtière de la République de Chine) a commandé spécialement un nouveau bateau dédié aux opérations de sécurité lors des Jeux olympiques.
1860x1050-story-border

Le patrouilleur rapide, un Sea Dragon SD2188, est propulsé par des hélices de surface SDS-3 entraînées par quatre moteurs Volvo Penta D12-715. Le Sea Dragon n'est pas seulement rapide (il peut atteindre 40 nœuds à plein régime, et sa vitesse de croisière est de 30 nœuds), il est également conçu pour être performant par mer agitée.

Le bateau a été conçu et fabriqué par Shenzhen Hispeed Boats Technology and Development Co, Ltd. Grâce aux excellentes performances du navire, le chantier a reçu par la suite des demandes de la part de plusieurs instances gouvernementales, notamment de l'administration chinoise en charge de la sécurité maritime (MSA). La nouvelle génération de Sea Dragons (le modèle représenté est le SD2488) intègre des moteurs Volvo Penta D13-800MC capables de les propulser à 50 nœuds en vitesse de pointe.

Près de 5 milliards de téléspectateurs ont regardé 10 942 athlètes originaires de 204 pays en découdre dans 28 disciplines, 43 records du monde ont été établis lors des 302 événements qui se sont déroulés sur 37 sites différents. Avec de tels chiffres, vous comprenez aisément pourquoi la sécurité était une priorité lors de ces Jeux olympiques.