Des coûts en carburant réduits pour le ferry inter-îles grâce aux groupes électrogènes Volvo Penta

L'autorité des transports des Îles Féroé fait état d'une excellente efficacité opérationnelle dans des conditions météorologiques difficiles et d'une réduction de la consommation de carburant de plus de 20 % depuis la remotorisation de son ferry Skopun-Gamlaraett avec des groupes électrogènes Volvo Penta.
Des coûts en carburant réduits pour le ferry inter-îles grâce aux groupes électrogènes Volvo Penta

Les îles Féroé sont un archipel de l'Atlantique Nord composé de 18 îles rocheuses. Les ferries sont donc indispensables au transport des habitants et des touristes. Lorsque l'autorité des transports publics de l'archipel a eu besoin de remotoriser l'un de ses ferries diesel-électrique, elle a fait appel à Volvo Penta pour lui fournir de nouveaux groupes électrogènes. L'organisation Strandfaraskip Landsins avait besoin d'une configuration de puissance plus flexible pour assurer la sécurité et l'efficacité sur des itinéraires souvent en proie à une mer agitée et à des vents violents. L'entreprise a choisi d'équiper le ferry « Teistin » de cinq unités Volvo Penta D16 MG fonctionnant à 1 500 tr/min.

« Nous avons eu une très bonne expérience avec Volvo Penta et avons testé les options de motorisation ensemble pour nous assurer de leur pertinence », déclare Johan Petur Abrahamsen, responsable technique de Strandfaraskip Landsins. « Le ferry peut fonctionner avec deux groupes électrogènes lorsque la météo est clémente, et trois groupes suffisent la plupart du temps. Mais la météo est vraiment capricieuse ici ; le vent fort peut se lever très vite. En nous permettant de passer de deux à cinq groupes électrogènes en 12 secondes, la configuration de Volvo Penta est résolument flexible. »

Un excellent rendement énergétique réduit les coûts et les émissions

Le ferry Teistin de 45 mètres de long effectue jusqu'à 18 fois par jour la navette de 30 minutes entre Skopun et Gamlaraett. Il peut transporter jusqu'à 270 passagers, 32 voitures et des marchandises telles que du poisson ; environ 210 000 navetteurs et touristes empruntent le ferry chaque année. Les températures mensuelles moyennes oscillent entre environ 13 oC (55 oF) en juillet et 2 oC (35 oF) en décembre, mais la position exposée des îles dans l'Atlantique Nord signifie que les vents peuvent passer de 15 à 60 km/h en quelques minutes.

Le ferry était auparavant alimenté par trois groupes électrogènes d'un autre fournisseur, mais l'autorité des transports a choisi d'installer cinq unités Volvo Penta afin d'assurer davantage de puissance et une meilleure redondance. Depuis la remotorisation en 2012, les groupes électrogènes affichent environ 20 000 heures de service chacun sans panne et ont permis de réduire la consommation de carburant de 22 %.

« Ces groupes électrogènes peuvent fonctionner longtemps avant d'avoir besoin d'une révision », déclare Abrahamsen. « Alors que nous devions auparavant changer l'huile toutes les 500 heures, l'intervalle de vidange est désormais de 1 000 heures. Et le meilleur rendement énergétique est excellent pour nos coûts opérationnels et pour la réduction des émissions. »

 

Des coûts en carburant réduits pour le ferry inter-îles grâce aux groupes électrogènes Volvo Penta

Une relation de longue date

Les groupes électrogènes marins D16 MG de Volvo Penta fournissent une alimentation principale pouvant atteindre 420 kWe à 50 Hz et 478 kWe à 60 Hz. La société a également fourni un groupe électrogène D7A TA pour les urgences et l'alimentation portuaire du Teistin.

« Strandfaraskip Landsins utilise des moteurs Volvo Penta depuis plus de 50 ans. Nous entretenons donc de très bonnes relations avec eux », explique Birgir Johannesen, de la concession Bátatænastan de Volvo Penta aux Îles Féroé.

« La réduction de la consommation de carburant sur le Teistin a été incroyable », assure Par Jonsson, responsable principal des ventes chez Volvo Penta. « Comme nos groupes électrogènes supportent une forte contre-pression, il n'a pas été nécessaire de modifier le système d'échappement existant, ce qui a permis au client d'économiser beaucoup d'argent. Notre revendeur a fait un excellent travail pour répondre aux besoins des clients. »

Depuis la remotorisation du Teistin, Volvo Penta a fourni d'autres moteurs à Strandfaraskip Landsins pour ses autres ferries et collabore à un projet en première monte.

Sur le même sujet