Le « Boating Dream » de Bente Aust : un coin de paradis perdu au-delà du cercle arctique

On peut vivre dans un hameau isolé et nourrir les rêves les plus fous. À Langfjordnes, en Norvège, à quelque 500 km au-delà du cercle arctique, Bente Aust vit son rêve : compter sur son bateau Targa 30, propulsé par un moteur D6-400/DPH de Volvo Penta, pour rester connectée avec le reste du monde.

Bente Aust face à l'océan

À part Bente et son mari Tore, Langfjordnes ne compte pas plus de six habitants. La petite communauté du comté de Finnmark (Norvège) est pour ainsi dire au milieu de nulle part. Entouré par le vaste océan Arctique et les montagnes et sans liaison routière avec le reste du monde, il s'agit d'un lieu que l'on imagine facilement inhabité. Pour pouvoir vivre ici, Bente doit disposer d'un bateau et d'un moteur sur lesquels elle peut compter.

« Je me sens en sécurité à bord. La météo m'est égale, qu'il neige ou que la tempête fasse rage. Je fais 100 % confiance à ce bateau et à son moteur », assure Bente.

 

Bente et Tore amarrent le bateau

Tore, le mari de Bente, la rejoint à Langfjordnes le week-end, mais elle reste seule la plupart du temps alors que lui travaille en ville.

Elle se souvient de son enfance passée à Langfjordnes, où elle a appris à naviguer seule dès l'âge de cinq ans.

« Petite, c'était super de vivre ici parce qu'on pouvait partir en mer, avoir un bateau, etc. Mais à l'adolescence, je ne pensais plus qu'à m'enfuir d'ici. »

« Le moteur est mon meilleur ami »

Devant composer sans liaison routière, Bente est totalement dépendante de son Targa 30 propulsé par Volvo Penta pour se procurer de la nourriture, rendre visite à des amis ou accéder à la route qui mène en ville.

Pendant trente ans, elle a vécu une autre vie en ville, avec de longues journées de travail et de nombreux voyages à travers le monde. Mais après un certain temps, Bente a commencé à se questionner sur son mode de vie stressant et à penser que Langfjordnes était peut-être un endroit pour elle, après tout.

« J'ai beaucoup voyagé, pour mon plus grand plaisir. Plus les villes étaient grandes, mieux c'était. J'aime les gens, la nourriture, les odeurs différentes et tout le reste. Mais Langfjordnes a quelque-chose de spécial. Il n'y a pas d'artifice, tout est authentique. J'aime la nature, le calme, la quiétude. »

À Langfjordnes, Bente peut gérer ses journées à sa guise. Grâce à une connexion Internet, elle peut travailler à distance et passer beaucoup de temps à l'extérieur. Vivre au-delà du cercle arctique offre l'expérience unique du soleil de minuit et de la nuit polaire. En été, le soleil ne se couche jamais, tandis qu'en hiver, Bente et ses voisins ne le voient pas du tout pendant deux mois.

 

La maison de Bente et Tore

La maison où vivent Bente et Tore était autrefois une boutique où la mère de Bente dirigeait l'entreprise familiale lorsque Bente était petite.

« Mes fils, qui habitent toujours en ville, ont d'abord pensé que j'étais un peu folle et m'ont dit : "Tu changeras d'avis après la première tempête hivernale", mais ils avaient tort », sourit Bente.

L'isolement peut en effet être difficile en hiver, car Bente est totalement dépendante de son bateau pour se procurer de la nourriture, rendre visite à des amis ou accéder à la route qui mène en ville.

« C'est parfois angoissant, par exemple quand je suis chez un ami et que je rentre de nuit par mauvais temps. Tout le monde dort et je suis vraiment seule dehors. Il faut alors faire confiance au bateau, qui devient votre priorité n° 1 », indique Bente.

 

Carte montrant Langfjordnes

Elle est entourée par l'océan et les montagnes. La route la plus proche de Langfjordnes se trouve à 25 kilomètres.

Bente Aust

Le « Boating Dream » de Bente Aust

Vivre quelque 500 km au-delà du cercle arctique

Après avoir parcouru le monde, Bente Aust a trouvé son coin de paradis dans le hameau de Langfjordnes, dans le nord de la Norvège. Habitant à 25 km de la route la plus proche, elle doit compter sur son bateau pour rester connectée avec le reste du monde.

Bienvenue dans « Boating Dreams »

Bienvenue dans

Boating Dreams

Il y a autant de rêves différents que de plaisanciers – nous sommes là pour en témoigner. Pour cette série Boating Dreams, nous avons rencontré différentes personnes évoquant leurs rêves sur les bateaux et la vie en mer. Ne manquez pas les prochains épisodes !

Sur le même sujet